Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
123-etc.overblog.com

Un chocolat, des biscuits et une couche.

30 Novembre 2012, 07:27am

Publié par Amanda De Undeuxtrois Etc

Il me semble qu'en général, on laisse au Père Noël une tasse de chocolat chaud et quelques petits gâteaux pour son passage.Sympa.

Il risque d'être surpris cette année....le pauvre va se ramasser des tas de vieilles tétines.

Parce qu'il se dit que la lui donner serait gage de sevrage immédiat.Je ne sais pas qui a lancé cette idée, mais elle me paraît merveilleuse!Enfin, elle le sera après le 25, si ça marche vraiment, je ne crois que ce que je vois, enfin presque.

Je ne considère pas encore la tétine de Deuzan comme un problème, par contre, ses couches, si.On a bien du mal avec ça, on progresse et on regresse aussi vite.Tout à fait certaine qu'elle en est capable, Deuzan n'a juste pas envie de ne plus porter de couche.

Et puis, un énième matin où je négocie le port d'une culotte, l'idée me vient:

- Hé dis Deuzan?Deuzan?Deuzan, tu me regardes s'il te plaît quand je te parle...

(chez toi aussi? dès que tu veux dire un truc sérieux , le nain passe en mode sourd?)

- Oui, maman?

(elle est passée en mode faux-cul)

- Tu sais, bientôt, il y a le Père Noël qui vient, pour apporter des cadeaux.

- Oui, moi, je veux un cadeau!Je veux des Boubils!

- Oui, le Père va certainement en apporter, mais tu sais, on pourrait lui en faire un aussi...de cadeau...au Père Noël...

(attends, elle réfléchit là)

- Oui, un cadeau pour Père Noël!

(elle n'est pas contre, c'est déjà ça)

- On va lui donner les couches?

(oh purée, elle réfléchit trop, mince, elle fronce)

- Oui, on va lui donner les couches!

- Super Deuzan, alors on fait comme ça, on donnera les couches au Père Noël!

(nomdedieudebordelacul, ça à marché)(pardon pour le juron, mais c'est mon préféré)

Depuis, je lui rappelle quasiment chaque jour et je me délecte de son approbation.

Du coup, j'attends Noël avec encore plus d'impatience....

J'avais déjà de quoi être impatience...

J'avais déjà de quoi être impatience...